NELLY WANDJI
0
NELLY WANDJI
Cabinet de Curiosités
0

PENDE, Visions d'Afrique

PENDE, Visions d'Afrique

35.00

Un aperçu unique de l’environnement dynamique de la performance en Afrique centrale tant en ce qui concerne les mascarades que la sculpture.

Alors que beaucoup de sociétés congolaises furent autrefois réputées pour leurs sorties de masques impressionnantes et pour leurs maisons de chefs sculptées, c’est seulement parmi une poignée de populations, dont les Pende font partie, que ces phénomènes ont été étudiés comme traditions vivantes. Elaboré àpartir de recherches de terrain de nombreux chercheurs depuis les années 1950, l’ouvrage offre un aperçu unique de l’environnement dynamique de la performance tant en ce qui concerne les mascarades que la sculpture en Afrique centrale. Autant que faire ce peut, le texte privilégie les témoignages des Pende afin de comprendre les différences qui existent entre la pratique rituelle et la forme esthétique. Soucieux du contexte historique, il relate aussi comment ces pratiques artistiques ont répondu (parfois de manière imprévisible) aux pressions coloniales et post-coloniales. Les nombreuses photographies reprennent des oeuvres emblématiques et en proposent d’autres, inédites, sélectionnées pour illustrer l’éventail complet de l’expression pende.

Zoe S. Strother est Riggio Professor of African Art àColumbia University àNew York. Elle a suivi des études d’Histoire de l’art àl’université de Yale, où elle a passé son doctorat en 1992. Ces recherches s’appuient sur 32 mois de travail chez les Pende de l’est et les Pende du Centre. Elle a publié de nombreux écrits sur les Pende et notamment Inventing Masks: Agency and History in the Art of the Central Pende qui reçut le «Arnold Rubin Outstanding Publication Award ».

Langue : FRA

Format : 16,5 x 24 cm

Pages : 128

Add To Cart